Le magazine pratique Piscine, Spa, Bien-être, Outdoor

VOTRE PROJET

Étape 3 : CHOISIR SA STRUCTURE

Par : Lucie Cluzan
Maintenant que vous êtes parvenus à déterminer clairement vos besoins, l’implantation de votre piscine et votre budget, un choix plus précis du type de structure s’impose. Pour cette étape primordiale, votre constructeur est aussi à vos côtés et c’est souvent la technique qu’il a pour habitude de mettre en œuvre qui sera retenue. Du sur-mesure aux monocoques polyester, les procédés de constructions sont multiples. Tentons d’y voir au moins un peu plus clair.


Les piscines maçonnerie-béton et les cuvelages béton

Cette famille regroupe plusieurs procédés :
• La piscine maçonnerie-béton : un radier en béton armé sert d’assise aux murs, composés de blocs de moellons creux, renforcés par des piliers et un chainage périphérique. L’étanchéité est assurée par un revêtement indépendant du support, de type polyester, liner ou PVC armé.
• La monocoque béton ou cuvelage béton armé : le fond et les parois sont coulés en une seule fois, avec une armature en fer continue, dans un coffrage récupérable ou perdu. Le béton projeté ou gunite permet également de réaliser un ouvrage béton monobloc, tout comme la mise en œuvre de blocs à bancher. Ce type de construction permet une structure étanche en elle-même.
• La piscine modulaire industrialisée / coffrage béton : compromis entre les monocoques béton et les techniques modulaires industrialisées, ce coffrage en polystyrène ou en polypropylène reçoit le béton. L’étanchéité est assurée par un liner ou une membrane armée.


Les piscines modulaires
Ces piscines sont réalisées avec des panneaux ou modules industrialisés en béton, alu, inox, bois ou encore en résine ou en PVC. L’assemblage est rapide et l’étanchéité assurée par un liner ou un PVC armé.


Les piscines monocoques polyester
Ces bassins prêts à poser sont fabriqués d’un seul tenant en polyester et rigidifiés par des raidisseurs pris dans la matière. On les pose sur une assise en fond de fouille constituée d’un radier béton ou d’un lit de gravier… en tout cas, pas à-même le sol. Outre un acheminement spécifique, ce produit industriel permet une installation plus rapide. Le chantier doit être facilement accessible, faute de quoi, des moyens de levages importants seront nécessaires.

DÉCOUVREZ AUSSI...

©2017 Côté PISCINE | Tous droits réservés