Le magazine pratique Piscine, Spa, Bien-être, Outdoor

VOTRE PROJET

Étape 7 : CHAUFFER SA PISCINE

Par : Lucie Cluzan
Si vous souhaitez une saison de baignade prolongée, votre piscine pourra être équipée d’un système de chauffage, avec des solutions aujourd’hui abordables et plus environnementales. Toutefois, si votre budget vous empêche dans un premier temps de profiter de cet élément de confort supplémentaire, ce dispositif peut être installé facilement par la suite.

Naturellement !
Selon un principe bioclimatique simple, si votre bassin est correctement exposé, il pourra profiter de calories gratuites. Une couverture thermique dite “à bulles” renforcera cet effet. Il en est de même pour les volets et les abris qui vont retenir cette chaleur.

Bilan thermique
Avant de procéder à une installation, faites établir un bilan thermique par votre piscinier, pour déterminer vos besoins en énergie selon la zone climatique, l’exposition aux vents, le type de piscine, le volume d’eau, l’utilisation ou non d’une couverture, la température souhaitée… Votre budget n’en sera que mieux maîtrisé puisque le type de chauffage sera adapté.

Quelle énergie ?
Le choix de l’énergie dépendra de l’utilisation souhaitée de la piscine et, bien sûr, de l’investissement que vous souhaitez réaliser et du coût de l’énergie.
L’échangeur de température se raccorde à la chaudière de votre habitation. Fiable et simple d’utilisation, le rendement est des plus satisfaisants avec une bonne montée en température, pour un coût d’installation modeste. Néanmoins, cette solution reste rentable que si la distance séparant la piscine et son local technique de la chaudière reste faible.
Le réchauffeur électrique est le moins cher à l’achat des chauffages de piscine et se raccorde facilement sur le circuit hydraulique de la piscine. Prévoir une alimentation électrique en conséquence et un contrat EDF adapté aux besoins.
La chaudière au gaz avec échangeur de température intégré offre une gamme de puissance étendue, et la possibilité de recourir à du gaz propane ; une solution pour les maisons éloignées des réseaux de distribution du gaz.
La pompe à chaleur spéciale piscine conquiert de plus en plus d’adeptes. C’est un système de chauffage économique et fiable qui capte les calories présentes dans l’air pour les restituer dans l’eau de la piscine. Pour 1 kW d’électricité consommé, environ 5 kW caloriques sont restitués dans l’eau de la piscine.
Les capteurs solaires, rigides ou souples de type moquette solaire, se raccordent directement au circuit hydraulique de la piscine et chauffent instantanément l’eau dès que le soleil fait son apparition. Prévoir une surface de capteurs égale à la moitié environ de la surface du bassin.

Bien couverte !
Pour des raisons de conservation de la chaleur, de limitation de la pollution de l’eau et de sécurité, abris et volets s’avèrent être un investissement judicieux. Même au plus chaud de l’été, l’eau du bassin découvert peut baisser de plusieurs degrés pendant la nuit. Autant à regagner le lendemain.

Abris
Posés sur plage ou sur margelles, les abris sont fixes ou mobiles. Au plus, ce sera une véranda fixe, telle une pièce à vivre, et au moins il sera bas avec des éléments amovibles mais il ne sera pas possible de circuler dessous.
Si vous installez ces équipements après coup, veillez à bien vous renseigner sur les formalités les concernant (permis de construire, déclaration de travaux…).

• L’abri bas s’élève à moins de 1,50 m au-dessus de l’eau. Amovible, on le relève latéralement ou on le superpose à l’extrémité du bassin. Télescopique, ces éléments s’emboîtent les uns dans les autres en roulant sur la plage.
• L’abri haut est lui aussi fixe ou télescopique.
Ici, la structure déborde largement sur la plage et permet de se déplacer autour du bassin. Idéal pour prolonger la saison de baignade. Pour éviter une évaporation de l’eau et donc une condensation trop importante, il faut prévoir la mise en place d’une couverture thermique ou d’un volet automatique.

Volets automatiques
Les volets flottants de sécurité sont composés de lames PVC rigides. Ils peuvent être immergés dans la piscine ou en version hors-sol. Le volet fonctionne manuellement ou avec une motorisation électrique sur secteur ou alimentée par des batteries rechargeables par des panneaux photovoltaïques.

DÉCOUVREZ AUSSI...

©2017 Côté PISCINE | Tous droits réservés