Les bons réflexes pour profiter de son abri piscine - Côté Piscine

Les bons réflexes pour profiter de son abri piscine

Comme le bassin, l’abri d’une piscine requiert un minimum d’entretien. Tour d’horizon des principales opérations qui vous donneront l’occasion de profiter souvent et longtemps de cette bulle protectrice.

Gamme Abriwell, des abris de piscine en exclusivité chez AstralPool

→ Garder toujours propre son abri de piscine

L’aspect de l’abri est déterminant : propre, il est accueillant et se fait rapidement oublier, bien plus que s’il était trop peu entretenu. Le nettoyage régulier joue un rôle tant esthétique que pratique : les parois restent transparentes et les différents composants sont préservés d’un vieillissement prématuré. Le nettoyage permet en effet de supprimer les moisissures qui peuvent à terme endommager la structure et les joints.

→ Supprimer les points de blocage

La facilité de manipulation d’un abri passe en premier lieu par la fluidité de déplacement des modules. Le passage de roues et les rails de guidage s’obstruent progressivement avec l’accumulation de poussières, d’éléments végétaux voire de gravillons… On nettoie donc régulièrement les rails en vérifiant également l’état des roues.

→ Préserver la souplesse de son abri

L’état des charnières et des joints peut rendre difficile la manipulation des modules. Une sollicitation régulière, y compris en hiver, prévient en partie le blocage du mécanisme. Si besoin est, le graissage des charnières ou le remplacement des joints redonne à l’abri toute sa souplesse.

→ En douceur !

L’entretien d’un abri se doit d’être le moins agressif possible. Exit donc le karcher et les éponges abrasives ! La structure, profilés comme parois, se nettoie de haut en bas avec une éponge et s’essuie avec un chiffon non abrasif. Les produits détergents sont à proscrire au profit de l’eau savonneuse. Des solutions sont développées spécifiquement par les fabricants pour l’entretien des abris : nettoyage et protection de la structure contre les moisissures, décapage des bavettes, etc. Limitant l’apparition de traces, une raclette et un balai lustrant pour les éléments en hauteur laissent l’abri parfaitement net.

Si, pour créer une atmosphère chaleureuse, le bois domine et a été savamment mis en valeur par l’éclairage, la pierre prend le relais sur les murs mais aussi au sol. Dans la continuité de la plage de la piscine en lames d’épicéa teinté chêne clair, la terrasse extérieure est recouverte de travertin. Cette roche calcaire parsemée de petites cavités ressemble à s’y méprendre à la pierre locale utilisée pour bâtir la maison. Une similitude qui unit magistralement l’ensemble.

Gare à l’humidité

L’abri amplifie le phénomène d’évaporation de l’eau sous l’action du rayonnement solaire. L’atmosphère sous abri est donc chargée d’humidité ce qui génère de la condensation sur les parois. Pour éviter que les matériaux ne s’altèrent, la ventilation de la structure est donc primordiale au plus fort de l’été. La présence d’une couverture thermique ou, mieux, d’un système de déshumidification, est parfois obligatoire dans certaines configurations pour limiter l’apparition de buée.

"" was added to wishlist