Comment entretenir le filtre de sa piscine ?

L’efficacité d’un filtre est tributaire de son degré d’encrassement. Au fur et à mesure que les particules piégées s’accumulent, la capacité de filtration diminue. Nos conseils pour bien entretenir le filtre de votre piscine.

Filtre a diatomees progrid

Filtre à diatomées ProGrid (Hayward)

Quand faut-il nettoyer le filtre de sa piscine ?

• Lorsque le débit des refoulements est considérablement affaibli et ne permet plus un brassage de l’eau suffisant.
• Dès que la pression indiquée par le manomètre augmente de 300 à 400 g par rapport à la normale. C’est cette variable qu’il faut impérativement surveiller.

Lavage ou contre-lavage du filtre de piscine

• Pour le filtre à sable : le média filtrant encrassé se nettoie via un contre-lavage (inversion des flux à l’intérieur du filtre). En début et en milieu de saison, il est conseillé d’effectuer un décapage chimique avec une dose de produit détartrant et dégraissant.
• Pour le filtre à cartouche : les supports filtrants se nettoient manuellement, hors du filtre, sous l’eau courante avec une brosse. Ne pas hésiter à faire tremper régulièrement les cartouches dans une solution éliminant graisse et tartre.
• Pour le filtre à diatomées : un contre-lavage fréquent et en plusieurs étapes est nécessaire pour décolmater le support et évacuer les diatomées. Une fois par saison, il est recommandé de sortir les supports filtrants afin de les débarrasser des dépôts calcaires.

Renouveler le média filtrant du filtre de sa piscine

– La silice du filtre à sable se remplace tous les 4 à 6 ans.
– Les cartouches filtrantes s’utilisent 2 ou 3 saisons avant d’être changées.
– À chaque lavage du filtre, la poudre de diatomées doit être renouvelée.

Pour ne plus gaspiller les eaux de contre-lavage

Le contre-lavage d’un filtre à sable ou à diatomées s’effectue plusieurs fois dans la saison. Les volumes concernés sont donc importants mais du fait de sa forte teneur en chlore, cette eau ne peut être réutilisée et est généralement évacuée directement dans les égouts.
Il existe un procédé permettant de neutraliser le chlore : placé en sortie de filtration, un déchlorinateur incorpore un adjuvant à l’eau. À son contact, le chlore est neutralisé. L’eau peut alors être réutilisée pour l’arrosage du jardin, le lavage des voitures ou encore être stockée en vue d’utilisations futures. Ce dispositif est donc très bénéfique pour l’environnement : plus d’usage, moins de gaspillage et évacuation à l’égout d’une d’eau purifiée.

À lire également …

"" was added to wishlist