Les secrets de l'équilibre de l'eau pour un début de saison parfait - Côté Piscine

Les secrets de l’équilibre de l’eau pour un début de saison parfait

Une fois la filtration relancée, place à l’équilibre de l’eau la piscine et au traitement choc pour un bassin parfaitement limpide et désinfecté.

l'equilibre de l'eau de piscine

Une eau de piscine parfaite dès le début de saison. Réalisation : Biossun, AZ Plaza Project Building & Renovation

Le bon équilibre de l’eau de piscine

L’équilibre de l’eau, c’est le passage incontournable du début de saison. Tout niveau anormal de l’une des trois variables clés (pH, TAC et TH) peut avoir des répercussions sur l’efficacité du traitement, la consommation de produits et le confort de baignade.
Le TH est l’élément le plus difficilement modifiable : son niveau est quasiment immuable. En respectant les seuils idéaux déterminés grâce à la balance de Taylor, on ajuste le TAC puis le pH avec des correctifs.

Bien filtrer, le passage obligé vers une eau de piscine de qualité

L’adjonction d’un floculant améliore sensiblement la finesse de filtration d’un filtre à sable ou à cartouches. Cet agent chimique fait s’agglomérer entre elles les particules présentes dans l’eau.

Résultat : plus grosses, elles peuvent être captées par le média filtrant.
Pour ne pas colmater le filtre, on veille à bien respecter les dosages préconisés par le fabricant. En général, on compte 1 à 2 L de floculant pour 100 m3 d’eau lorsqu’elle est trouble, et seulement 0,5 L pour 100 m3 à titre préventif.
Méthode : monter le niveau d’eau au-dessus des skimmers, répartir le floculant à la surface de l’eau, laisser agir une nuit puis aspirer les dépôts au fond en dirigeant directement les flux vers l’égout.

La guerre au calcaire

Le calcium dans l’eau génère des incrustations sur les parois (ligne d’eau rugueuse et marquée visuellement) ainsi qu’un entartrage des filtres et des canalisations. Il est impossible de supprimer le calcium, mais l’emploi d’un séquestrant limite sa cristallisation sous forme de dépôts calcaires.

Désinfection de choc pour qualité d’eau parfaite

Pour détruire tous les micro-organismes (bactéries, algues, etc.) en ce début de saison, il n’y a qu’une seule solution : le traitement choc. Cette action consiste à augmenter de manière significative et quasi instantanée la concentration d’agents désinfectants dans le bassin. L’eau est alors parfaitement désinfectée et totalement assainie.

À lire également …

"" was added to wishlist