Comment optimiser la filtration de sa piscine ? - Côté Piscine

Comment optimiser la filtration de sa piscine ?

Le traitement d’une piscine passe avant tout et surtout par la filtration : autant dire qu’un fonctionnement optimal est primordial !

filtration piscine

Pourquoi la filtration est-elle si importante ?

Dans une piscine, la qualité de l’eau est assurée aux trois quarts par son travail mécanique et non par une action chimique. En piégeant les agents polluants les plus gros, la filtration facilite la désinfection : les produits de traitement agissent plus rapidement et plus efficacement sur une eau débarrassée de ses impuretés.

3 paramètres à surveiller

– Le débit des refoulements. Il doit être puissant pour générer un brassage de l’eau suffisant.

– La pression du filtre. Si le manomètre indique une pression supérieure de 300 à 400 g par rapport à la normale, un lavage du filtre s’impose.

– L’état des paniers des skimmers et du préfiltre de pompe. S’ils sont obstrués, le système de filtration doit forcer.

Fonctionner lentement mais longtemps

C’est le parti pris des pompes à vitesse variable. Ces appareils sont dotés d’un moteur à aimants permanents qui supporte différents rythmes de rotation. Il est notamment possible de travailler à vitesse et à débit réduits quasiment sans interruption. Le passage de l’eau dans le filtre est alors ralenti, ce qui améliore sensiblement l’efficacité de la filtration. D’autre part, le fonctionnement continu de la pompe génère un brassage permanent du bassin. Le traitement est donc actif tout le temps et la désinfection optimale.
Dernier avantage : une consommation réduite. Les pompes à vitesse variable généreraient selon les fabricants des économies d’énergies pouvant atteindre 75 %.

Combien de temps faut-il filtrer sa piscine ?

Le temps de filtration minimum dépend des caractéristiques du bassin, de son utilisation et de son environnement. Les plages d’activité sont en grande partie conditionnées par la température de l’eau : une température élevée favorise le développement de bactéries. Plus il faut chaud, plus il faut filtrer donc. À partir de 20 °C, on considère que le temps de filtration doit au minimum respecter le rapport suivant : temps de filtration = température de l’eau / 2. Par exemple, pour une eau à 22°C, le temps de filtration minimal est de 11 heures par jour.

Dans tous les cas, on il est important de filtrer l’eau de sa piscine surtout en journée, même si la nuit vous bénéficiez d’une tarification heures creuses.

À lire également …

"" was added to wishlist