Les secrets d'un traitement piscine au sel sans problèmes - Côté Piscine

Les secrets d’un traitement piscine au sel sans problèmes

Moins de manipulations et de produits : l’électrolyse du sel est une solution de traitement efficace… à condition de respecter certaines précautions. On vous livre nos secrets d’un traitement de piscine au sel sans problèmes.

electrolyseur piscine Akeron Corelec

Cellule d’électrolyseur piscine Akeron (Corelec)

Comprendre le principe d’un traitement de piscine au sel

Un électrolyseur, c’est un boîtier électronique régulant le fonctionnement d’une cellule. Au contact de celle-ci, le sel dilué dans l’eau du bassin est transformé en hypochlorite de sodium. Ce chlore non stabilisé détruit les micro-organismes puis se combine de nouveau en sel. Un traitement de piscine au sel, c’est donc avant tout et surtout un traitement… au chlore !

Verser la bonne quantité de sel pour un traitement efficace de la piscine

Pour que le fonctionnement de l’électrolyseur soit optimal, il est nécessaire de suivre le dosage prescrit par le fabricant. S’il y a trop de sel, il existe un risque de surchloration qui a des répercussions sur le confort des baigneurs mais aussi sur les équipements car l’eau devient trop agressive. À l’inverse, un manque de sel impacte l’efficacité du traitement et l’eau peut ne pas être suffisamment désinfectée.
Généralement, la teneur en sel doit être comprise entre 2,5 et 5 g/l, soit 2,5 à 5 kg de sel par mètre cube. Concrètement : pour un bassin de 50 m3, il faut verser 200 kg de sel dans une eau neuve pour atteindre une concentration de 4 g/l.

Utiliser un sel adapté au traitement de l’eau de la piscine

Pour l’électrostérilisation, le sel doit être d’une grande pureté, avec une très faible teneur en calcium et magnésium pour préserver les électrodes de la cellule. Le sel doit également être exempt de métaux lourds qui pourraient tacher les revêtements. Mieux vaut donc utiliser un sel spécifiquement conçu pour une utilisation en piscine.

Traitement Sel piscine AquaSwim Acti +

Traitement Sel piscine AquaSwim Acti + (Salins du Midi)

Privilégier un système de traitement au sel régulé

Le chlore produit par un électrolyseur est de l’hypochlorite de sodium, un chlore non stabilisé. Cet élément favorise l’augmentation du pH, tout comme la soude libérée par l’électrolyse. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’électrolyseurs sont couplés à un système de régulation du pH afin d’assurer l’efficacité de la désinfection.
À l’inverse, pour éviter le phénomène de surchloration, il est possible d’asservir le fonctionnement de l’électrolyseur à la position du système de couverture.

Prendre soin de la cellule de l’électrolyseur

Le contact régulier avec l’eau génère un entartrage de la cellule d’électrolyse qui réduit sa capacité à transformer le sel en chlore. Pour répondre à cette problématique, de plus en plus d’électrolyseurs sont autonettoyants : ils intègrent une inversion de polarité qui détruit les dépôts calcaires.
Il convient de bien veiller à ce que le cycle de nettoyage soit effectué lorsque la cellule est suffisamment entartrée. En effet, si l’inversion s’opère sur une cellule avec trop peu de dépôt, ce sont les couches superficielles de la cellule qui vont être altérées, et par là même son fonctionnement.

À lire également …

"" was added to wishlist