Piscine noire en toute beauté - Côté Piscine

Piscine noire en toute beauté

Installée dans les bocages du sud de la Bretagne, à une dizaine de kilomètres du golfe du Morbihan, une ancienne ferme a été reconvertie en maison moderne. Une partie de la bâtisse peut se louer pour profiter du cadre paisible.

Auteur : Samantha Pagès
Photographe : Sophie Lloyd

L’ancien corps de ferme et son élevage de vaches laitières ont cédé leur place et leur décor champêtre aux nouveaux résidents, laissant les chênes centenaires et les vieux châtaigniers les accueillir sans sourciller. Épris de ce lieu isolé au bout du hameau de Gusquel, un couple vannetais a restauré l’ensemble des bâtiments, à l’exception d’une longère. Seul persiste de cette habitation étroite un bout de mur en schiste qui vient en soubassement de la nouvelle construction, comme le témoin d’un passé que l’on ne veut pas totalement effacer. Amoureux de leur région, les propriétaires, dont l’un est architecte à Vannes, ont souhaité garder des éléments anciens. Le bardage en bois de châtaignier sur les façades des bâtisses a ainsi été lasuré en noir, comme l’étaient les façades des fermes autrefois.

Si l’aspect esthétique du noir séduisait le couple, l’empreinte du passé et des coutumes paysannes de leur région les a également motivés. Il en est allé de même avec la piscine. Le grand bassin rectangulaire revêtu d’un liner noir affiche une double lecture. Il imprime son caractère résolument moderne, en parfaite symbiose avec la maison, mais il se fond aussi dans le bocage. La couleur de l’eau change avec le temps : très noire en hiver lorsque le temps est maussade, et au contraire d’un bleu profond lorsque le ciel est au beau fixe. Alors sur ce miroir d’eau tout se reflète, comme une mare naturelle, rappelant avec subtilité les bassins de rétention d’eau dans les champs.

Afin d’accentuer l’aspect naturel d’une clôture, la barrière de sécurité autour de la piscine a été imaginée par les propriétaires. Les poteaux solidement scellés dans du ciment en bordure du bassin sont des piquets de vigne en pierre de schiste. Solides et irréguliers, ils sont une référence aux plaques d’ardoise qui délimitaient autrefois les champs de la région. Une seconde barrière en acier thermolaqué gris foncé a été installée par la suite pour clore intégralement l’accès à la piscine depuis la terrasse. Son astuce est de s’escamoter dans le sol, les barreaux disparaissant entre les lattes de la terrasse pour se faire totalement oublier.

Confort moderne, douceur champêtre

De larges baies vitrées ont remplacé le mur aveugle de l’étable pour apporter une infinie clarté aux pièces de vie du rez-de-chaussée. Les couleurs vives des murs finissent d’égayer et de moderniser tout l’espace.

Fiche technique piscine

Caractéristiques de la piscine

Piscine rectangulaire de 12 m × 4,5 m, profondeur de 1,25 m à 2,25 m. Structure en béton armé revêtue d’un liner noir, système de coffrage en blocs polystyrènes.

Accessible par 2 marches en angle pour limiter l’emprise sur le bassin. Filtration à sable, traitement de l’eau au chlore et nettoyage par robot électrique. Couverture noire d’été pour préserver la chaleur durant la nuit.

Chauffage de la piscine par géothermie qui bascule en chauffage pour la maison l’hiver. Sauna à l’étage du bâtiment de la maison d’hôtes.

Sud, Bretagne (22)

Réalisation piscine : Hydramath (56) – réseau Hydro Sud Direct (56)

Architecte : Xavier Fraud, Atelier Arcau (56)

Menuisier terrasse : CMBS (56)

À lire également …

"" was added to wishlist