Piscines : à chaque utilisation sa forme ! - Côté Piscine

À chaque utilisation sa forme !

Sportive, ludique, familiale… les formes de piscine sont révélatrices de l’utilisation qui en est faite. Les différentes techniques de construction permettent d’envisager toutes les formes et tous les profils pour son bassin. De l’extravagance au discret classicisme, tout est possible. Mais il faut bien garder à l’esprit que la forme d’une piscine détermine son utilisation, et vice versa.

Réalisation : Piscinelle

Les atouts des formes de piscine simples

En matière de piscine, les formes simples sont souvent plébiscitées. La très grande majorité des bassins est aujourd’hui rectangulaire ou aux courbures légères (piscine dite ovale, haricot, etc.). Si l’on croise toujours des piscines de forme libre, au périmètre plus ou moins travaillé, il ne faut pas perdre de vue que la bonne circulation de l’eau est primordiale pour garantir l’entretien du bassin.
On évite donc les formes trop alambiquées induisant des zones mortes où l’eau stagnerait sans jamais être entraînée par le circuit de filtration.
Il faut également penser au parcours des appareils de nettoyage. Une forme plutôt simple et aux angles atténués leur facilite le travail et permet un meilleur rendu. En plus d’être intemporelle, on peut très facilement l’équiper d’un modèle standard de volet, couverture, abri…

Choisir la profondeur de la piscine en fonction des utilisateurs

En même temps que la taille et la forme du bassin, une troisième dimension est à considérer, le profil. Les variables sont multiples : fond plat ou composé, type de pente, présence éventuelle d’un trottoir périphérique ou d’un escalier voire d’une plage immergée. Pour chaque zone, il convient de déterminer la profondeur en ayant à l’esprit l’utilisation qui en sera faite.

 

Quelle forme de piscine pour quelle utilisation ?

Le profil d’une piscine se détermine souvent en fonction des membres de la famille. Ainsi, lorsque l’on a de jeunes enfants, on privilégie davantage un bassin petit bain/grand bain offrant un espace pour les plus jeunes dans lequel ils ne tarderont pas à avoir pied, et un second espace où ils pourront sauter et plonger dans quelques années.
Un couple sans enfant s’oriente souvent plus facilement vers un bassin à fond plat, bien adapté à la nage et aux exercices d’aquagym. Le fond plat peut aussi être un profil intéressant pour une famille car il facilite les jeux mais il n’autorise les sauts et les plongeons qu’avec prudence, la profondeur étant souvent trop limitée. Nous n’esquissons ici qu’une grande tendance : c’est à chacun de choisir en fonction de ses attentes.
Encadré pastille
Nos conseils
• Privilégier une forme simple pour faciliter l’intégration future de différents équipements
• Définir le profil en fonction des attentes des utilisateurs.

À lire également …

"" was added to wishlist