Comment choisir un abri pour sa piscine?

30/10/2017

Profiter plus souvent et plus longtemps de la piscine, voilà la promesse faite par un abri. Pour relever ce défi avec succès, il doit correspondre aux attentes et aux envies de ses utilisateurs.

Une nouvelle pièce à vivre ! Structure télescopique adossée à l’habitation (Renoval).

Quelle hauteur choisir pour son abri de piscine ?

Discrets et maniables, les abris bas et plats assurent une montée en température très rapide, alors que dans sa forme haute, l’abri constitue un nouveau lieu de vie centré sur le bassin, espace de détente dont on profite de nombreux mois de l’année. Excellents compromis, les abris semi-hauts permettent de concilier tous ces avantages : performance thermique, espace disponible et intégration paysagère.

Le choix des matériaux pour abri de piscine : aluminium ou bois, verre ou polycarbonate ?

D’un côté, l’aluminium avec sa légèreté, sa résistance et les nombreux coloris qu’il laisse envisager. De l’autre, le bois lamellé-collé dont l’aspect participe à une ambiance naturelle et chaleureuse. Quelles que soient vos attentes, ces deux matériaux éprouvés sauront vous satisfaire de longues années durant.
Très résistant aux rayures, le verre bénéficie d’une transparence parfaite mais son poids peut vite devenir un handicap. Il est donc souvent réservé aux structures fixes. Deux fois plus léger et encore plus résistant, le polycarbonate est idéal pour les modules mobiles. Il peut être traité anti-UV pour limiter les phénomènes de surchauffe et de photosynthèse.

La question de l’implantation : un abri adossé ou non ?

La question se pose surtout pour les abris hauts, qu’ils soient fixes ou télescopiques. En lien direct avec la maison, l’abri laisse imaginer une piscine d’intérieur. S’il est indépendant de l’habitation, il donnera à cette nouvelle pièce des allures de salon d’extérieur.

Bien penser à faciliter la manipulation de son abri de piscine

Qu’ils soient coulissants, empilables ou télescopiques, les modules composant un abri doivent pouvoir être bougés sans effort. Pour assurer un coulissage fluide et sécurisé, certains abris s’accompagnent parfois de rails de guidage. De plus en plus discrets, ces derniers procurent un confort d’utilisation réel. En pour un contrôle au doigt et à l’œil, il est possible d’automatiser le déplacement des modules avec un système motorisé. Quelles démarches administratives ? S’il n’excède pas 1,80 m, l’installation d’un abri ne requiert aucune démarche préalable, quelle que soit la surface concernée. Pour une hauteur supérieure, un abri sera soumis à l’obtention d’un permis de construire. L’installation d’une structure supérieure à 1,80 m est par exemple prise en compte dans le calcul de la surface plancher.Article suggéré

Équipements

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus