Comment bien filtrer l’eau de ma piscine ?

    AccueilComprendreComment bien filtrer l'eau de ma piscine ?

    Comment bien filtrer l’eau de ma piscine ?

    Vous aimez vous baigner dans une eau toujours claire ? Pour que votre piscine soit toujours prête au bain, elle doit être filtrée et donc équipée d’un système de filtration.

     Pourquoi filtrer l’eau ?

    Une eau de piscine propre est une eau sans impuretés. Pour éviter que poussières et débris végétaux mais aussi bactéries, cheveux et peaux mortes ne s’y accumulent, il est nécessaire de la nettoyer régulièrement. C’est là tout le rôle de la filtration.

     Comment l’eau est-elle filtrée ?

    Le principe est simple : la pompe met l’eau en mouvement, les skimmers l’aspirent (ou le débordement), elle circule dans les canalisations jusqu’au local technique, où le filtre retient les impuretés dans son média filtrant, avant de la renvoyer dans le bassin par les refoulements.

    Filtre à sable Vitalia Comfort (CF Group France)
    Filtre à cartouche Clean-ClearTM Plus (Pentair)
    Filtre à diatomées Pro-Grid (Hayward)

     La filtration permet-elle de réduire le besoin
    en produits de traitement ?

    Plus l’action mécanique de filtration est efficace, moins le recours aux traitements chimiques est nécessaire (désinfection, régulation, correction). En effet, débarrasser l’eau de ses impuretés diminue le risque de voir s’y développer des micro-organismes (algues, bactéries…) et améliore l’efficacité des produits
    de traitement.

    Pompe de filtration Eurostar HF (BWT)

    Pompe de filtration TriStar VSTD (Hayward)

     Comment choisir son filtre ?

    La filtration représentant près de 80 % du travail de traitement, il est indispensable de bien dimensionner le duo pompe/filtre selon les besoins en nettoyage. Pour éviter l’encrassement trop rapide du média filtrant et limiter les contre-lavages, vérifiez avec votre piscinier que la capacité de filtration est bien adaptée à vos nécessités d’utilisation et à l’environnement de votre bassin.


     Quelle durée de filtration pour ma piscine ? 

    La durée quotidienne de fonctionnement de la pompe doit être adaptée à l’utilisation du bassin (surtout pendant la saison des baignades), aux conditions météo (vent, pluie) et à votre environnement. Autrement dit, plus l’eau risque d’être “sale”, plus le temps de filtration doit être long.

    Pompe à vitesse variable Superpool II VS (SCP)
    Pompe à vitesse variable STA-RITE
    Supermax® VS2 (Pentair)

     Quel fitre pour quelle efficacité ? 

    Le filtre à sable : le + classique

    Avec une finesse de filtration de 30 à 40 microns, ce filtre est celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Facile à nettoyer, il suffit de procéder à un contre-lavage pour nettoyer son média filtrant encrassé. Il est possible de remplacer le sable par d’autres médias (verre, zéolithe…). 

    Le filtre à éléments (cartouche) : le – encombrant

    Ce filtre présente une finesse de filtration de l’ordre de 15 à 20 microns grâce à son média en fibres végétales ou synthétiques. Peu encombrant, il s’installe facilement dans tous les locaux techniques. Ses éléments se rincent facilement et permettent de réaliser d’importantes économies d’eau (pas de contre-lavage). 

    Le filtre à diatomées : le + filtrant

    Grâce à son média, composé d’une membrane et de diatomées (micro-algues fossilisées), ce filtre dispose d’une finesse de filtration de 1 à 3 microns. Il se nettoie par contre-lavage et nécessite d’être rechargé régulièrement en diatomées. Il ne convient pas aux eaux trop calcaires (risque de colmatage).

    Pompe à vitesse variable simple SO Flow-S (Warmpac)
    Pompe à vitesse variable et connectée
    FlowPro VS & iQ pump (Zodiac®)

    Pompe de filtration Silen S 2 (Espa)

     Quels sont les avantages d’une pompe à vitesse variable ?

    Ce type de pompe a été conçu pour fonctionner lentement mais longtemps. 
    Objectifs : une filtration plus efficace, une pompe moins énergivore et une longue durée de vie. Elle est plus chère à l’achat, mais son surcoût est rentabilisé en quelques saisons grâce aux économies réalisées (énergie, eau et traitement). Même si elle fonctionne au ralenti au quotidien, elle a été conçue pour générer une grande puissance en cas de nécessité.

    A la une