Comment bien organiser son local technique ?

    AccueilComment bien organiser son local technique ?

    Le bon fonctionnement d’une piscine tient à la fois à l’entretien du bassin et du local technique. Ce dernier est la face cachée de l’iceberg, souvent matérialisé par un petit cabanon à proximité de la piscine ou au fond du jardin. Pour certains propriétaires, le local technique est non seulement un élément obligatoire et inesthétique qu’il est préférable de camoufler mais aussi un fourre-tout pour tout entreposer. Attention ! Un local technique bien organisé est primordial pour la santé et la qualité de votre piscine, alors suivez le guide.

    Le local technique d’une piscine désigne l’annexe qui abrite tous les équipements de la piscine ainsi que les tuyaux, les fils et les câbles électriques. L’organisation du local technique apparaît de prime abord comme universelle : le tableau électrique, le suppresseur pour robot, le filtre, la pompe à chaleur, la pompe de correction du pH ou du chlore, la centrale de pilotage, l’électrolyseur ou l’ioniseur ou la lampe à UV. C’est un véritable circuit qui s’organise dans votre local technique pour traiter l’eau en continu et la remettre saine et filtrée dans le bassin. Au-delà de ce circuit simple à respecter, il est possible d’organiser au mieux votre local technique en optimisant son emplacement dans votre jardin, son organisation et son utilité.

    1 – Optimiser son emplacement

    Avoir un énorme local technique juste à côté de sa piscine n’est jamais très agréable. Il peut être tentant de camoufler le local ou de l’installer tout au fond du jardin pour ne pas entraver l’esthétique de l’ensemble. Sachez tout de même que plus vous éloignez votre local technique, plus vous augmentez la longueur des tuyaux nécessaires. Et qui dit tuyau long dit perte de charge ! Il est préférable de placer votre local à proximité de votre bassin pour faire des économies à la fois d’énergie et d’eau. En éloignant votre bassin, vous prenez le risque de connaître des pertes de charge et de pression, et d’augmenter votre facture de consommation. L’idéal est de placer le local technique à côté du bassin, sous la ligne d’eau.

    Si l’esthétique de votre jardin est primordial dans la construction de votre piscine, ne vous en faites pas, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Si vous possédez l’espace nécessaire vous pouvez créer une annexe semblable à un petit cabanon en bois naturel à proximité de votre piscine. Sinon, vous pouvez opter pour un local semi enterré sous la plage en bois ou avec un trompe-l’œil en pierre au-dessus de la trappe. Les designers se sont emparés du problème majeur que constitue le local technique en termes d’esthétique et ont laissé libre cours à leur imagination. Alors n’hésitez pas à farfouiller sur internet pour trouver votre perle rare !

    2 – Optimiser son organisation

    Pour ce qui est de la place, un local technique peut avoir un espace très restreint, il est donc primordial d’optimiser l’espace en organisation bien le circuit. Il est recommandé de faire à un professionnel pour installer ou déplacer votre local technique. Tous les tuyaux étant connectés entre eux et fonctionnant en circuit, une simple erreur pourrait être fatale. Si vous êtes plutôt manuel vous pouvez tout à fait installer le local seul en respectant l’ordre des équipements. Le chauffage de piscine doit être installé après le filtre, tout comme les accessoires de traitement doivent être installés après le chauffage. Si vous possédez un robot à surpresseur, placez le surpresseur au début du circuit, juste après le tableau électrique. Les raccordements électriques et hydrauliques sont soumis à des règles précises, renseignez-vous au préalable si vous souhaitez réaliser cette installation vous-même. Au-delà de la suite énoncée plus haut, il faut que votre local technique soit aéré, protégé de l’humidité et suffisamment grand pour conserver la qualité de vos équipements.

    Pour ce qui est de l’organisation, veillez à laisser des indications sur les différents équipements pour garantir un bon entretien de votre piscine. Vous pouvez tenir un carnet d’entretien que vous laisserez dans le local. Vous pouvez y renseigner : la date de remise en route, la date de la dernière chloration choc, l’évolution du taux de chlore ou du pH, ou toute autre information qui vous semble pertinente. Vous pouvez également laisser une annotation sur votre manomètre pour connaître la pression normale de votre système de filtration. Cela vous aidera en cas de panne de votre pompe ou de colmatage de votre filtre. Si d’autres personnes peuvent être amenées à s’occuper de votre piscine en votre absence n’hésitez pas à laisser des indications sur le rôle de chaque équipement et comment s’en occuper.

    3 – Optimiser son utilité

    A l’intérieur, un local technique est souvent envahi par les équipements, les tuyaux et… du vide ou de l’espace inutilisé. Il vous est possible de rentabiliser votre local technique en installant des compartiments et des étagères pour ranger vos produits d’entretien et accessoires de piscine. Rien de tel que des étagères pour y déposer l’algicide, l’anticalcaire, ou les gizmos d’hivernage. Vous pouvez également installer des compartiments pour y entreposer votre désinfectant : seau de chlore, seau de brome, sac de sel ou bidon de PHMB. Si votre local technique est suffisamment grand, vous pourrez même y ranger votre bâche à bulles ou vos équipements d’hivernage. Le seul élément à prendre en considération est le besoin d’espace, votre local technique doit rester aéré pour que vous puissiez avoir un accès simple à toute la tuyauterie et aux équipements et ne pas recouvrir les équipements qui risqueraient de chauffer et de tomber plus facilement en panne.

    A l’extérieur, un local technique peut être tout aussi bien rentabilisé. Vous pouvez vous servir du local technique comme d’un support pour installer une pergola ou aménager une terrasse. Comme dit précédemment, les locaux techniques sont de plus en plus esthétiques vous pourrez donc en sélectionner qui s’allierait parfaitement avec un aménagement de jardin élégant. Un petit conseil, vous pouvez construire une terrasse à proximité du local avec un salon de jardin et des voiles d’ombrage pour donner du cachet à votre jardin.

    Un local technique est donc un élément indispensable pour la qualité de votre piscine. Cet espace obligatoire peut tout de même être optimisé pour gagner en esthétique, en consommation d’énergie et même en espace. Rien de tel qu’un local technique bien organisé pour une piscine au top !

    Article précédentOdeur de chlore piscine
    Article suivantQuelle piscine choisir ?

    A la une