Pourquoi l’abri télescopique rime avec pratique ? - Côté Piscine

Pourquoi l’abri télescopique rime avec pratique ?

Placés sous le signe de l’ergonomie, les abris de piscine télescopiques s’inspirent du principe des poupées gigognes pour combiner manipulation aisée et modularité de l’espace.

Abri de piscine télescopique gris Stretto par Abridéal 

→ Les raisons du succès

C’est le type d’abris le plus répandu et pour cause : ils procurent un confort d’utilisation indéniable. Les modèles télescopiques se composent de plusieurs éléments mobiles coulissants. Ces modules de taille croissante s’emboîtent les uns sous les autres pour libérer la plage en position fermée.

→ L’esprit modulaire

L’abri télescopique séduit par sa grande modularité. Une fois les différentes parties imbriquées en bout de bassin, la structure se fait discrète et occupe un minimum de place, libérant ainsi les abords de la piscine. Sur certains modèles, les éléments sont mêmes indépendants : ils se déplacent pour découvrir tout ou partie du bassin, d’un côté comme de l’autre, ou depuis n’importe quel module.
L’abri télescopique s’adapte à de très nombreuses configurations : il peut être installé de manière indépendante ou être accolé à la maison et avoir une ou deux parties fixes.

→ C’est fluide

Pour que la manipulation soit optimale, un soin particulier est apporté au coulissage des modules. Généralement, une personne seule peut déployer la structure pour sécuriser rapidement le bassin ou au contraire replier l’abri pour profiter d’un rayon de soleil.

→ Pour tous les usages

L’abri télescopique peut répondre à différentes attentes : selon qu’elle est basse, mi-haute ou haute, la structure permet de gagner rapidement des degrés supplémentaires ou de multiplier les usages autour du bassin. Pour s’adapter aux goûts de chacun, l’abri télescopique se décline en différents styles. La géométrie peut être angulaire ou tout en courbes. Les profilés sont proposés en bois ou en aluminium dans plusieurs coloris.

Le souci du détail

Les trajectoires doivent être parfaitement linéaires pour que les déplacements restent toujours fluides. Il existe pour cela différents dispositifs : rail de guidage ou dispositif de guidage intégré aux modules, système de compensation des irrégularités du sol, etc.
Lors de l’installation, on veillera à ce que le module le plus haut soit positionné au-dessus des escaliers pour autoriser un accès au bassin sans avoir besoin de replier l’abri. Pour l’étanchéité de l’ensemble, la plupart des abris comportent des joints entre les différentes parties de la structure.

À lire également …

"" was added to wishlist