Un bassin fermé et surveillé - Côté Piscine

Un bassin fermé et surveillé

Alarme et barrière, en fer ou en verre, sécurisent le bassin sans pour autant le masquer. L’avantage est de préserver la vision sur le plan d’eau et ses abords immédiats.

→ Accès interdit

Implantée autour du bassin, la barrière empêche les enfants de s’en approcher. Ce dispositif constitue un obstacle physique infranchissable sous réserve de refermer systématiquement le moyen d’accès.

Luxueuse

Aquatic Serenity est passé maître dans l’art de la transparence. Pour protéger la piscine sans la dénaturer, ses barrières sont réalisées en verre et en inox.  Des matériaux nobles aussi beaux que pérennes.

→ Implantation judicieuse

Il est conseillé de laisser une distance minimale de 1 mètre entre le bassin et la barrière, cela pour circuler le plus aisément possible autour du bassin. Mais il ne faut pas trop l’éloigner non plus pour que la barrière reste un moyen de protection.

Astucieux

La barrière Paré-O se rétracte dans la plage dans la plage quand la piscine est utilisée. Cet ingénieux dispositif permet de dégager visuellement les abords du bassin. L’intégration de la sécurité est donc optimale, d’autant plus qu’un grand choix de revêtements est envisageable.

→ Protection personnalisée

La barrière peut être constituée de divers matériaux : bois, métaux, plastique, verre, textiles, treillis en plastique enduit ou grillage. Les combinaisons sont multiples pour s’intégrer harmonieusement à l’environnement de la piscine.

Le moyen d’accès peut être pivotant, tournant, à enroulement ou coulissant verticalement ou latéralement… Quant au verrouillage, il peut être manuel ou bien automatisé.

Faisceau lumineux

L’alarme périmétrique Primaprotect (Firstinnov’) est un dispositif d’alarme constitué par des bornes qui vont délimiter la zone de surveillance.
La surveillance repose sur la mise en place d’un périmètre autour de la piscine obtenu grâce à un réseau de faisceaux lumineux ou infrarouges.

→ Surveillance électronique

Solution accessible, les alarmes sécurisent la piscine en déclenchant rapidement une alerte sonore après avoir décelé tout franchissement. Il existe pour cela deux procédés : la détection périmétrique et la détection d’immersion.

Radar

Accessibles et discrètes, les alarmes immergées permettent d’être en conformité avec la réglementation tout en bénéficiant d’un degré de sécurité satisfaisant. Le modèle Sensor Espio (Maytronics) détecte les chutes grâce à l’analyse des ondes présentes dans le bassin : bruits et remous provoqués par un enfant déclenchent une alarme sonore.

Discrète assistance

No Stress est un système d’aide à la prévention du risque de noyade. Avec un design agréable et des couleurs vives, ce dispositif de protection individuel vient compléter les systèmes de sécurité normalisés (NextpoolSokool).

Des exigences à respecter

Pour les barrières, le déverrouillage ne doit être possible ni par des enfants de moins de 5 ans ni de façon non intentionnelle.

Les alarmes doivent fonctionner en continu, se réactiver automatiquement et intégrer des commandes sécurisées. Leur sensibilité doit leur permettre de détecter la chute d’un enfant dont le poids est au moins de 6 kilos, sans pour autant se déclencher de manière intempestive.

À lire également …

"" was added to wishlist

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus