Consommation piscine normale - Côté Piscine

Consommation piscine normale

Posséder sa propre piscine est un investissement et beaucoup de propriétaires de piscine se demandent quelle est la consommation exacte d’une piscine normale. Face à la diversité des formes, des tailles et des profondeurs de piscine il semble compliqué d’établir la consommation de chaque type de piscine. Pourtant, chaque piscine consomme les mêmes éléments dans des quantités variables.

Trophee_ARGENT_Entreprise Berthier - Piscines Desjoyaux 84

La consommation d’une piscine est triple : l’énergie, l’eau et les produits. Ce sont ces trois éléments combinés qui sont nécessaires à votre bassin pour que celui-ci fonctionne correctement. Zoom sur la consommation d’une piscine standard de 50m3.

L’énergie est une ressource permettant de faire fonctionner le système de filtration, le chauffage ou encore l’utilisation d’un robot. Une piscine est un véritable consommateur d’énergie, élément qui retient beaucoup de propriétaires de se lancer dans la construction d’une piscine sur leur terrain. La consommation normale d’une piscine à l’année est de 11 475 kWh. Pour faire baisser drastiquement ce chiffre, il suffit de passer à un hivernage passif pour stopper toute activité du bassin.

L’eau est nécessaire à la mise en route de la piscine principalement. Après le remplissage initial du bassin, la consommation en eau devrait être très faible puisqu’elle ne servira qu’à combler les évaporations ou pertes d’eau. La seule consommation majeure d’eau reviendra au moment des vidanges du bassin. En cumulant l’évaporation à combler, les contre-lavages du système de filtration et les vidanges, la consommation normale d’une piscine à l’année est de 22 m3 d’eau. Pour réduire cette consommation, il est conseillé d’installer une bâche ou un volet et de ne vidanger qu’un quart de l’eau lorsque cela est vraiment nécessaire.

Les produits incorporés dans la piscine sont nécessaires au traitement et à la qualité de l’eau. Au-delà du désinfectant utilisé comme le chlore, le brome ou le PHMB, de nombreux produits sont susceptibles d’être versés dans le bassin chaque année : un algicide, un floculant, un réducteur ou rehausseur de pH, un stabilisant, etc. La consommation normale de produits à l’année pour une piscine est de 35 kg. Il paraît compliqué de réduire sa consommation de produits et de maintenir une eau saine limpide. C’est tout de même possible en passant à des solutions alternatives comme l’électrolyse au sel, la biofiltration ou encore des bicarbonates pour retirer taches et algues.

En bref, une piscine est un véritable consommateur. Il semblerait pourtant qu’elle soit moins consommatrice qu’il n’y parait, notamment en eau. De nombreuses alternatives existent pour réduire cette consommation et ainsi respecter l’environnement et votre portefeuille.

Laisser des commentaires