Un cocon harmonieux - Côté Piscine

Un cocon harmonieux

Quand le terrain contraint le choix de l’emplacement de la piscine, il faut veiller à sa meilleure intégration. La rénovation de la maison et la création de la piscine menées de concert servent un parti pris où la modernité se conjugue avec l’art de vivre.

Texte : Karine Quédreux – Photos : Fred Blanpain

Pas de maison bleue qui ferait rêver, mais une maison landaise typique du milieu des années 1960, plantée sur un terrain ponctué de chênes-lièges et de pins, divinement située à l’écart des plages d’Hossegor. Le cadre et la situation géographique idylliques séduisent d’entrée de jeu les nouveaux propriétaires venus s’installer à demeure dans la région. Reste que pour bien y vivre, l’endroit laissé dans son jus d’origine a besoin d’un sérieux rafraîchissement et d’une piscine pour se tenir à bonne distance du tumulte touristique en période estivale.

Repensée dans sa globalité, la rénovation se veut plus contemporaine tant en termes d’unité que d’art de vivre. Désormais, les baies vitrées s’ouvrent sur une terrasse de plain-pied et sur une piscine créée en contrebas, le tout unifié par un carrelage gris anthracite. Une option esthétique qui fait rejaillir la forme en pans coupés de la piscine encadrée par une margelle en pierre reconstituée aux tonalités de blanc cassé. La recherche de contraste signe la modernité pour trancher avec l’environnement végétal. Il est vrai que la nature est ici envahissante.

À l’arrière de la maison, la dune bloque toute initiative et à l’avant, le terrain en dénivelé n’offre d’autre choix pour l’emplacement de la piscine que la proximité de la maison, là où le point zéro peut être optimisé. Le terrain est donc remis à niveau et encadré d’un mur de soutènement qui sert, outre la matérialisation de la terrasse, à épauler les 38 m3 du volume d’eau de la piscine et de sa coque en polyester. Délimitée par de discrets garde-corps en alu et câbles inox, l’enclave fait désormais corps avec l’environnement.

Un parti pris esthétique

Dans une harmonie minérale de gris qui contraste avec le blanc de la façade et des margelles, la maison et la piscine s’intègrent parfaitement à l’environnement.

Une parfaite intégration

Située dans la proximité de la maison, la piscine se vit dans sa continuité. Le bassin est encadré de larges margelles qui autorisent que l’on s’y détende, et son accès est facilité par une banquette et un escalier qui font corps avec sa forme en pans coupés. La barrière naturelle de la végétation l’isole des vis-à-vis.

Caractéristiques de la piscine

Piscine en coque polyester de 7,50 m × 3,60 m avec un petit bain de 0,94 m de fond et un grand bain de 1,66 m. Filtre à sable, traitement de l’eau manuel, couverture manuelle. Plage en dallage béton Marlux et margelles en pierre reconstituée. Équipée d’un éclairage à led blanc + couleurs.

Réalisation : CAP Atlantic Piscines (40), partenaire de la marque Alliance Piscines