La fibre écolo

01/02/2020

En osmose avec la construction bois, la piscine et le spa se fondent harmonieusement dans l’environnement naturel du site.

Le parti pris esthétique d’un abri sur mesure dissimulé sous un coffre/terrasse se conjugue avec une approche économique pour s’affranchir d’une installation de chauffage.

Si la région est humide, elle profite d’un microclimat grâce à son terrain sablonneux. Quoi qu’il en soit, la piscine n’a pas besoin d’excuse pour s’implanter du sud au nord de l’Hexagone et dans ce contexte, le réchauffement climatique sera tristement son meilleur allié. La préoccupation écologique est d’ailleurs une priorité pour les propriétaires de cette maison à ossature bois dont les revêtements de façade s’habillent de bois et de brique en écho aux matériaux de la région. La piscine et le spa se rallient donc à la cause pour s’intégrer en harmonie dans cet environnement naturel.

La maison déjà construite se vit côté jardin, c’est-à-dire plein sud, où toute l’activité est regroupée pour embrasser la vue sur la forêt qui délimite son espace extérieur. La présence de la piscine et du spa se justifie par l’envie de concilier bien-être et détente toute l’année, les propriétaires ayant le souhait de profiter de la piscine pendant les périodes propices (d’avril à septembre/octobre), et du spa en version luxe le reste de l’année. Si la réalisation de la maison relève du travail d’un architecte, piscine et spa sont inspirés par le piscinier qui propose en amont les esquisses du projet pour veiller à sa bonne intégration. Le spa posé sur une dalle béton est donc isolé dans un patio végétalisé entre la partie à vivre et le module chambre qui, positionné en léger décalage, s’offre désormais la vue sur la piscine. Implantée sur un terrain sans dénivelé particulier, cette dernière est encastrée et habillée d’une plage en ipé, dans la continuité de la terrasse extérieure. Elle est équipée d’un abri télescopique sur mesure personnalisé dans un coloris RAL gris anthracite qui entre en résonance avec les équipements de l’habitation.

Pour répondre à une logique esthétique, l’abri se range dans un coffre conçu à ses dimensions qui permet de le masquer quand la piscine est utilisée. Astucieux dans sa conception, ce coffre recouvert d’ipé sert également de petite terrasse pour l’accueil de deux bains de soleil. Bien que le bassin ait été équipé en prévision d’une installation de chauffage, il a finalement été décidé de s’en passer. Positionné plein sud, l’abri fermé permet de conserver voire d’augmenter la chaleur de l’eau. Cette économie d’énergie va de pair avec une économie d’eau, la piscine étant équipée d’un coffret hors gel pour un hivernage actif. Et pour rappeler le côté nature et ludique, la lame d’eau placée en bout de bassin utilise le circuit fermé de l’eau de la piscine.

 

L’eau s’invite pour la détente dans toutes les configurations : spa, piscine et cascade contribuent au bien-être comme à une approche ludique de l’espace extérieur.

La structure en pin classe IV et IPN du coffre sur mesure qui dissimule l’abri de piscine assure son utilisation en terrasse. Il est recouvert d’un habillage en ipé pour se confondre dans l’unité de la surface extérieure et de la construction bois.

Caractéristiques de la piscine

Dimensions : 10 × 3,20 m. Profondeur petit bain à 1,15 m, grand bain à 1,50 m

Structure : brevetée EuroPiscine avec module résine et béton

Filtration : à sable

Traitement de l’eau : électrolyse au sel avec régulation pH

Équipements : liner de coloris vert olive. Abri bas télescopique sans rail EAP

Abords : plage et margelles en ipé

Spa : modèle ES. 701sh série Prestige de Sunrise, habillage gris et cuve blanche marbrée

Réalisation : Woestelandt Piscines (18) – réseau EuroPiscine

Texte : Karine Quédreux – Photos : Fred Pieau

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus