La piscine en pièce à vivre

    Le revêtement intérieur du bassin, en carreaux de pâte de verre bleue et émeraude, avec des joints pailletés or, apporte à la piscine miroir son scintillement.
    Détails sur une piscine tout confort, équipée en jets massants et en lumière.

    Dans l’Hérault, sur les hauteurs dominant la mer Méditerranée, la maison contemporaine s’est offert une piscine miroir. Elle s’y reflète, comme pour s’y contempler, sur fond de ciel azur. Sur le miroir d’eau, se dessinent également les silhouettes des grands palmiers qui s’élèvent alentour.
    À sa surface et en profondeur, l’eau scintille, sous l’effet du soleil, mais surtout grâce au choix singulier du revêtement en petits carreaux de mosaïque en pâte de verre bleue et émeraude, dont les joints sont teintés d’or pailleté. L’effet scintillant est assuré le jour, avec les rayons du soleil, et la nuit, par le déploiement d’une cohorte de spots Leds immergés dans le bassin : trois gros projecteurs positionnés dans la longueur le font briller, tandis que huit mini spots Led placés en opposition assurent un jeu de lumière aux couleurs de l’arc-en-ciel. Enfin, pour couronner le tout, le toit de la maison est équipé d’un éclairage reproduisant la voie lactée pour une mise en lumière féerique de l’ensemble de l’espace extérieur. Celui-ci est travaillé de telle sorte qu’il ressemble à une pièce de vie, lié à la maison par des grandes dalles de carrelage dans le même ton sable de la façade.

    Les accessoires extérieurs reprennent les codes du mobilier du salon avec un imposant fauteuil d’inspiration Régence,
    le « Proust outdoor » créé par Konstantin Grcic pour Magis, d’après le cultissime fauteuil dessiné en 1978 par Alessandro Mendini. Des poufs bleu azur installés de part et d’autre des tables basses, et un mobilier de jardin de la collection Faz, signé Ramon Esteve pour Vondom, parachèvent l’ambiance salon. Un hamac stylisé et une jardinière argentée font le trait d’union entre les aménagements intérieur et extérieur.

    Au cœur de la piscine, un grand confort attend ses hôtes. Une balnéothérapie complète a été installée avec deux jets d’hydromassage positionnés sur la paroi du bassin au niveau de la seconde et de la troisième marches, pour détendre la zone dorsale basse et haute, tandis que deux jets insérés sur le plat de la deuxième marche s’utilisent pour masser, au choix, les pieds ou les jambes.

    L’espace balnéo se prolonge plus loin dans le bassin, avec un jet d’hydromassage plantaire placé plus en profondeur, complété par une nage à contre-courant. Ces équipements sont en inox, lequel se marie avec la brillance du bassin et est durable dans le temps.

    Pour ne bouder aucun plaisir, la piscine est chauffée par une pompe à chaleur et couverte par un volet roulant immergé, lui permettant d’être utilisée une grande partie de l’année.

    Dimensions : 16,80 x 4,30 m. Profondeur : 1,50 m, fond plat.
    Structure : bloc à bancher, procédé Structura.
    Revêtement : carrelage en pâte de verre, joint doré pailleté.
    Filtration : glass Media.
    Traitement de l’eau : électrolyseur de sel, avec régulateur de pH.
    Équipements : pompe à chaleur Everdream, 3 projecteurs couleurs et 8 mini projecteurs brio Leds couleurs. Volet immergé Dive System. Balnéothérapie (UWE). Robot Select 530.
    Abords : carrelage en pierres naturelles.
    Réalisation piscine : Art & Piscine (11) – Everblue Piscines
    © Fred Pieau

    Article précédentLes yeux dans le bleu azur
    Article suivantDu champ à la piscine

    A la une