Le cœur de la maison

27/01/2019

Implantée dans un ancien bâtiment de ferme, cette piscine aux accents contemporains joue d’un mariage assez décapant avec la magnifique structure d’origine. Elle a pour particularité de se situer au cœur du lieu de vie.

Parole de piscinier

« C’est l’alliance du rustique et du contemporain qui fait l’originalité de ce projet que nous avons pris en charge dans son intégralité. Projet au demeurant très complexe sur le plan de la déshumidification car il s’agit de composer avec un lieu de vie et une mezzanine/salle de home vidéo installée dans les combles à l’étage. Nous avons installé un système de récupération de l’air humide qui passe dans un ancien conduit de cheminée. L’air est aspiré en hauteur et restitué sec au sol par les grilles d’aération en inox orientées sur la partie vitrée afin d’éviter la condensation. Et pour optimiser le tout, la fermeture du volet de sécurité est à conseiller la nuit et en partie la journée.« 

C’est l’histoire d’une réhabilitation dans les règles de l’art. Auparavant, le corps de ferme était dans un état de délabrement assez avancé. C’est dans l’ancienne grange de 1 000 m², également hangar à bestiaux, que le propriétaire a décidé de s’installer. La surface et le volume sont grandioses… donc idéaux pour un lieu de vie en mode loft campagnard ! L’espace est récupéré dans son intégralité et investi comme pièce à vivre, non pas ouverte sur une cuisine, mais sur une piscine ! L’idée est certes saugrenue car pour des raisons évidentes d’humidité, de niveau sonore et de sécurité…
la piscine se tient en général à l’écart. Mais la motivation est affaire de partage tout comme elle signe le caractère atypique et personnalisé de l’espace.

Charpente et murs de pierre sont mis à nu et conservés apparents. Des fenêtres sont percées afin d’ouvrir un maximum sur l’extérieur. L’espace ainsi mis en lumière resplendit dans la simplicité des matériaux naturels laissés dans leur aspect brut. Renforçant la dominante bois, l’ipé s’est imposé pour la plage de la piscine. Cette dernière, d’une surface de 10 m x 5 m, s’accorde avec la sobriété de l’endroit. Légèrement arrondie pour apporter un peu douceur, elle cache dans l’une de ses extrémités le coffre du volet de sécurité qui, immergé dans le léger dénivelé de la terrasse, laisse la surface pure et sans surcharge. Astuce technique qui permet de remonter le niveau d’eau à fleur de la margelle périphérique pour la confondre avec le bois. L’ipé justement choisi pour ses propriétés imputrescibles, est posé de façon classique sur lambourdes pour évacuer le trop plein d’eau. Son calepinage géométrique apporte la petite note de fantaisie qui semble répondre soit à la verticalité, soit à l’horizontalité des pierres et des poutres. Cette touche contemporaine est relayée par la simple rampe d’halogènes qui parcourt l’espace sur toute sa longueur.

Piscine de 10 m x 5 m (11 m avec l’arrondi), profondeur maximale 1,80 m en pente douce. Pompe à chaleur et filtration en verre recyclé Euro Média. Traitement de l’eau par électrolyse de sel avec régulation pH. Liner 75/100e. Volet de sécurité immergé. Système de déshumidification et chauffage de l’air.

Réalisation piscine : Woestelandt Piscines (18 – 45) – réseau EuroPiscine

À lire également …

bassin

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus