L’électrolyseur de piscine passé au crible

20/11/2019

L'électrolyseur de piscine passé au crible

Focus sur le rôle des différents composants d’un électrolyseur de piscine.

Un système d’électrochloration est composé de plusieurs éléments qui prennent place dans le local technique.

Electrolyseur piscine ProGenius de Davey

Le coffret de commande

C’est le cerveau du système : il intègre les composants assurant l’alimentation électrique et la gestion du fonctionnement de la cellule d’électrochloration. Son interface permet à l’utilisateur d’ajuster la production de chlore voire, le cas échéant, d’être averti d’un dysfonctionnement de l’appareil.

La production de désinfectant

La cellule

C’est le centre de production : dans cet espace renfermant les électrodes ont lieu les différentes réactions d’électrochloration en présence d’eau salée.

L’électrode

C’est l’outil de fabrication : alimenté par un courant électrique polarisé, cet élément conducteur produit du chlore à partir du sel dissous dans l’eau du bassin. De nombre et de taille variables, les électrodes sont généralement constituées de plaques ou de grilles en titane recouvert d’un revêtement favorisant le processus d’électrochloration. L’électrode est le siège des réactions d’oxydation au niveau de l’anode (création de chlore gazeux) et de réduction à la cathode (libération de dihydrogène gazeux et d’ions hydroxydes). Sous l’influence de l’eau et du pH, ces éléments chimiques se combinent pour donner naissance aux deux agents désinfectants : les ions hypochlorites et l’acide hypochloreux.

Mise en place d'un électrolyseur

L’alimentation électrique

La cellule d’électrochloration est installée directement sur le circuit hydraulique de la piscine. Pour des raisons de sécurité évidentes, le coffret de commande doit délivrer une alimentation en très basse tension de sécurité (TBTS) ainsi que le prévoit la norme d’installation NF C15-100.

Préconisation d’installation

Il est recommandé d’installer le système d’électrochloration en aval de tous les autres équipements (pompe, filtre et chauffage). Cette préconisation vise à injecter dans le bassin une eau la plus saine possible en supprimant au maximum les éventuels foyers de contamination entre le système de traitement et les buses de refoulement. L’installation peut être réalisée en ligne (dispositif basique) ou bien avec un by-pass permettant d’isoler la cellule du reste du circuit de filtration en cas de besoin.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. En savoir plus