Les composants du système de filtration de la piscine

    AccueilEntretien et traitementLe traitement de l’eauLes composants du système de filtration de la piscine

    Les composants du système de filtration de la piscine

    Plusieurs équipements sont intercalés entre le bassin et le filtre. Composants le système de filtration de la piscine, leur fonctionnement optimal participe à la qualité de l’eau.

    Le skimmer : le premier maillon de la chaîne de filtration

    Le skimmer écume la surface de l’eau avant de la diriger vers le circuit hydraulique. C’est un équipement clé du fonctionnement du système de filtration de la piscine, tout simplement indispensable à la plupart des bassins (seules les piscines à débordement ou les piscines miroirs en sont dépourvues).
    Le skimmer assure l’écrémage de la couche superficielle de l’eau, les débris les plus grossiers (feuilles, insectes, etc.) étant ainsi retenus dans le panier. Facilement accessible, ce dernier se contrôle et se nettoie très rapidement. Il doit être très régulièrement vidé pour éviter tout colmatage.
    Parmi les autres fonctions assurées par le skimmer : la régulation du débit de filtration, l’ajustement de la hauteur d’eau, le raccordement d’un appareil de nettoyage ou encore la dilution de produits de traitement…

    La bonde de fond : l’aspiration complémentaire

    Placée au point le plus bas du bassin, la bonde de fond est une autre voie d’aspiration du volume d’eau. Elle génère un brassage de l’eau qui apporte une meilleure répartition du produit de traitement ainsi qu’une certaine homogénéisation de la température.
    La bonde de fond est également utile lorsque l’on souhaite vidanger complètement ou partiellement le bassin, évitant ainsi le recours à une pompe vide-cave.
    Certains débris grossiers peuvent venir obstruer les interstices de la grille supérieure. On veilla donc à surveiller régulièrement que la bonde de fond soit totalement dégagée.

    La pompe de filtration: le cœur de la piscine

    La pompe assure la circulation de l’eau entre le bassin et le filtre. Une puissance et un débit appropriés aux caractéristiques de la piscine comme à son utilisation sont les prérequis à l’efficacité de la filtration et du traitement de l’eau.

    Son fonctionnement est déterminé par la température et les besoins en traitement de l’eau. À mesure que les degrés et l’utilisation augmentent, les cycles d’activité de la pompe sont élargis jusqu’à devenir quasi ininterrompus. Équipement central de la piscine, la pompe ne saurait être mise en veille dans l’optique d’abaisser sa consommation électrique sous peine de voir la qualité de l’eau se détériorer à vitesse grand V.

    La plupart des pompes comportent un panier de préfiltre servant à retenir les grosses impuretés afin qu’elles n’endommagent pas les composants de l’appareil. À l’instar de celui placé dans le skimmer, ce panier doit être régulièrement vidé pour ne pas colmater la turbine et réduire le débit hydraulique.

    La vanne multivoie : l’aiguillage des flux

    Positionnée entre la pompe et le filtre, la vanne multivoie (généralement 6 voies) oriente l’eau aspirée dans le bassin selon les besoins du bassin ou du filtre.
    * Filtration : les flux circulent dans le sens normal de filtration, du bassin au bassin en transitant par le filtre.
    * Circulation : l’eau est réinjectée directement dans le bassin sans passer par le filtre. Les flux ne sont pas ralentis, ce qui permet un brassage beaucoup plus important.
    * Égout ou vidange : l’eau est évacuée directement, sans passer par le filtre. Position utilisée par exemple lors d’une vidange ou de la remise en route.
    * Fermé : les flux sont stoppés. Dans les faits, cette position est très peu utilisée, même lors de l’hivernage.
    * Lavage : inversion des flux pour décolmater le média filtrant. Les impuretés sont ensuite dirigées vers les égouts.
    * Rinçage : après le rinçage, l’eau circule à nouveau normalement pour stabiliser le média filtrant. Pour éviter que les saletés présentes dans les canalisations ne soient réintroduites dans le bassin, l’eau est rejetée à l’égout.

    BIEN PENSER À

    • vider et nettoyer régulièrement les paniers du skimmer et du préfiltre de pompe ;
    •  élargir les plages de fonctionnement de la pompe en pleine saison et filtrer plus le jour que la nuit ;
    • respecter l’ordre des manipulations lors des changements de flux : la pompe doit être arrêtée avant modification de la vanne multivoie pour qu’elle ne se désamorce pas ou éviter de la faire tourner en l’absence d’eau dans le circuit hydraulique.

    A la une