Piscine d’intérieur : prix, motivations, construction

    AccueilConstruire et rénover1 piscine 1 histoirePiscine d'intérieur : prix, motivations, construction

    Et si votre maison de rêve s’accompagnait d’une piscine d’intérieur ? Luxueuse et confortable, la piscine d’intérieur offre à ses propriétaires une possibilité de baignade tout au long de l’année. Si les motivations et les avantages sont nombreux, le prix et la difficulté de construction peuvent parfois rebuter les propriétaires.

    Lorsque l’on parle de piscine, impossible de ne pas immédiatement penser à une piscine d’extérieur qui trône fièrement au milieu du jardin où amis et enfants ne cessent de patauger. Pourtant, d’autres propriétaires qui cherchent à profiter de leur bassin sans interruption, préfèrent opter pour une piscine d’intérieur bien moins répandue. Les motivations pour investir dans ce type de bassin sont multiples : problèmes fréquents de météo, région à basse température, envie de se baigner toute l’année, désir de confort ou recherche d’une pièce atypique. La piscine d’intérieur peut répondre à de nombreux désirs. Elle devra être installée dans votre maison au moment de sa construction ou être placée dans une véranda pour combiner les avantages de l’intérieur et de l’extérieur.

    Quels sont les avantages et les inconvénients d’une piscine d’intérieur ?

    Petit bijou d’intérieur, cette piscine présente de nombreux atouts. Evidemment, elle permet une baignade tout au long de l’année, peu importe la saison ou la température extérieure. Vous pouvez profiter d’un bassin chauffé qui est protégé des intempéries et des aléas de l’extérieur pouvant endommager votre bassin. En plus, la piscine d’intérieur offre un gain supplémentaire de sécurité, puisque vous pouvez bloquer l’accès aux enfants en fermant tout simplement la porte d’accès à clé. Au-delà de ces avantages, l’installation d’une piscine d’intérieur peut se révéler très contraignante. Pour limiter les coûts, la piscine devra être pensée au moment de la construction de la maison. Toute piscine d’intérieur créée après nécessitera des travaux et des installations beaucoup plus importants. D’autant que le prix d’un piscine d’intérieur est beaucoup plus élevé qu’une piscine d’extérieur ! Notez aussi qu’un tel bassin demandera toujours plus d’entretien puisqu’il faudra surveiller le taux d’humidité et l’équilibre de l’eau à une fréquence plus élevée de fait de son importante fréquentation.

    Quel est le prix d’une piscine d’intérieur ?

    Les prix d’une piscine d’intérieur peuvent varier en fonction du type de piscine retenu. Comme pour les piscines extérieures, vous pouvez opter pour une piscine autoportante, une piscine en kit, une piscine coque ou en béton. La gamme de prix est très étendue puisque vous pouvez installer une piscine d’intérieur pour un prix variant de 600 € à plus de 90 000 €. En fonction de votre espace et de votre budget, vous pourrez choisir le type de bassin qui vous convient le mieux. Bien sûr, les premiers prix concernent des piscines hors sol en PVC et en kit qui sont moins résistantes et ne permettent une installation permanente. Votre rêve de piscine d’intérieur concerne sûrement les piscines creusées, mais nous avons décidé de vous présenter la panoplie d’options qui s’offrent à vous. Comptez entre 600 € et 1 000 € pour une piscine autoportante. Directement montée dans la pièce, elle n’est vouée qu’à un usage temporaire et devra être démontée au bout de quelques mois. Comptez entre 2 000 € et 5 000 € pour une piscine en kit. Plus résistante, elle pourra être installée rapidement dans la pièce retenue, sachez tout de même que les tailles de ces piscines sont beaucoup plus petites et donneront un aspect moins luxueux à votre maison. Comptez 30 000 € minimum pour une piscine creusée coque et 50 000 € pour une piscine creusée en béton. Ici, votre choix portera sur votre volonté d’acquérir une piscine standardisée ou de laisser aller votre créativité.

    Comment se déroule la construction d’une piscine d’intérieur ?

    La construction d’une piscine demande quelques travaux qui diffèrent selon le type de piscine choisi. Si vous avez opté pour une piscine en PVC ou en kit, peu de travaux seront à mettre en place puisque ce sont des bassins hors sol. Il vous suffira simplement d’allouer une pièce spéciale à votre piscine d’intérieur. Si vous avez opté pour une piscine creusée, qu’elle soit en coque ou en béton, il sera quasiment obligatoire pour vous de faire appel à un professionnel qui vous accompagnera dans la construction et l’installation de votre piscine. L’important est de ne pas déstabiliser le sol, l’installation d’une piscine creusée en intérieur pouvant abîmer les fondations. Le professionnel réfléchira à la création d’une pièce déjà existante ou nouvelle visant à recevoir votre piscine d’intérieur. Il évaluera les propriétés du sous-sol de votre maison pour s’assurer que le poids de l’eau du bassin ne viendra pas déstabiliser la maison dans son ensemble. Il vous accompagnera ensuite dans les travaux à réaliser pour permettre une bonne ventilation et une bonne insonorisation de la pièce. Notez que la stabilité, l’humidité et la résonance seront les principaux problèmes auxquels vous devrez faire face, il est donc primordial d’être bien entouré au moment de la construction. Pour ce qui est du permis de construire, sachez que celui-ci est toujours obligatoire sauf si vous construisez votre piscine d’intérieur dans un bâtiment déjà existant qui ne modifie ni son aspect extérieur, ni ses dimensions, ni son utilité.

    Une piscine d’intérieur est donc un bassin qui invite à la détente et au repos. Si sa construction demande plus de travail et son prix peut paraître exorbitant, la piscine d’intérieur reste un produit de luxe que peu de maisons peuvent encore se permettre d’intégrer. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces piscines, n’hésitez pas à jeter un œil à nos articles dédiés au sujet.

    A la une