Pompe de piscine qui ne marche pas

    Une pompe qui cesse brusquement de fonctionner, une eau qui commence à tourner et les mésaventures se succèdent. Le système de filtration est indispensable pour purifier et nettoyer l’eau de votre bassin, mais il se peut que l’équipement décide un jour de ne plus marcher. Heureusement, les causes sont relativement simples à déceler.

    Une pompe est un équipement composé de trois parties (le préfiltre, le filtre et la turbine) permettant de mettre l’eau en mouvement et d’en retirer les impuretés avant de la renvoyer vers le bassin. Les pannes sont monnaies courantes avec les pompes et il arrive que des propriétaires de piscine se retrouvent bloqués avec une pompe qui connaît de nombreux dysfonctionnements. Sachez que la durée de vie moyenne d’une pompe de piscine est de 8 à 10 ans. Si la pompe cesse de fonctionner après cet âge cela signifie qu’il est temps de la remplacer. Sinon, il existe deux diagnostics à effectuer : soit la pompe s’éteint brusquement, soit elle ne redémarre plus.

    • Cas n°1 : la pompe de piscine s’éteint brusquement

    Un arrêt brutal de la pompe est souvent le signe d’une surchauffe de l’appareil. En période de forte chaleur, les températures élevées peuvent déclencher l’interrupteur thermique qui éteint automatiquement la pompe pour éviter une surchauffe ou une explosion des pièces. En période de canicule, il arrive que les pompes s’éteignent dès le petit matin pour éviter que l’appareil ne soit endommagé. Pour résoudre ce problème, il vous suffit de vérifier que rien ne bloque les voies d’aération ou de ventilation de la pompe qui empêcherait la pompe de refroidir. Retirez ensuite le capot de l’hélice et vérifiez qu’aucune impureté ne freine son mouvement.

    • Cas n°2 : la pompe de piscine ne redémarre plus

    Une pompe qui ne parvient pas à redémarrer est souvent le signe d’un dysfonctionnement technique ou d’un encrassage. Pour résoudre ce problème, commencez par jeter un œil à votre tableau électrique que pour vous assurer que cela ne vient pas d’un fusible défectueux. Si le problème n’est pas là, vérifiez qu’aucun objet ou corps étranger ne se trouve dans les paniers du préfiltre ou au niveau de la turbine. N’hésitez pas à nettoyer ces parties pour permettre leur bon fonctionnement. Si la pompe grésille et ne redémarre pas, il faut regarder du côté du condensateur. Un condensateur bombé ou noirci n’est plus opérationnel, il faudra donc remplacer cette pièce pour redémarrer votre pompe. Si aucune de ces solutions ne semble fonctionner, laissez votre pompe refroidir et songez à la changer si aucun redémarrage ne semble possible. Il se peut que votre pompe soit tout simplement obsolète !

    La pompe est un élément sensible du système de filtration qui peut facilement cesser de fonctionner en cas d’encrassage ou de dysfonctionnement technique. Attention, toute manipulation de la pompe nécessite de couper le courant afin d’éviter tout dommage corporel. N’hésitez pas à surveiller et nettoyer fréquemment votre piscine pour augmenter la durée de vie de votre pompe et privilégiez un cabanon à l’ombre pour éviter toute surchauffe de l’appareil.

    A la une