Ouverture sur l’océan

    L’abri bas télescopique compte 4 modules et demi pour couvrir le bassin dans sa totalité et ainsi s’adapter à sa dimension. Une réalisation sur mesure qui recèle plusieurs points de personnalisation.

    La façade relevable s’ouvre du côté des marches immergées en angle, donnant accès au bassin. Un positionnement astucieux qui permet à ses utilisateurs d’entrer dans la piscine et de se baigner sous l’abri par tous les temps.

    Les 4 modules et demi de cet abri ont pour particularité une ouverture inversée : les modules coulissent du plus petit vers le plus grand afin de s’adapter à leur environnement. La piscine est découverte depuis son extrémité face à l’océan, et l’ensemble des modules glisse en bout de plage, libérant l’intégralité de l’espace piscine.

    La fermeture de l’abri est sécurisée par un système de molette à clé discret. Les molettes de fixation se vissent au sol manuellement une fois les modules déployés au-dessus de la piscine. Ce type de verrouillage optimise la fermeture de l’abri en cas d’intempéries, mais également assure une parfaite sécurité en empêchant l’accès au bassin.

    Compacts, les quatre modules et demi de cet abri bas télescopique coulissent les uns sous les autres avec fluidité grâce à un monoguidage breveté : IdéalSlide, installé à la droite de l’abri, le long du mur. Maniables, les modules s’emboîtent sans effort sur une hauteur réduite à l’essentiel une fois remisés sur la zone de stockage prévue pour les accueillir en bout de bassin.

    Conserver l’esthétique du lieu est un souci majeur lors de l’installation d’un abri de piscine. Dans cette région de Bretagne, bordée par l’océan, sur la presqu’île de Quiberon, la piscine s’impose à la vue entre la maison et la mer. L’abri devait alors s’intégrer dans le paysage, sans empiéter sur le panorama. La mise en place d’un abri « Stretto », discret, a été choisie pour ses modules bas entièrement rétractables en bout de bassin, constitués de panneaux de polycarbonate alvéolaire à courbes tendues, et de parois latérales transparentes. Particulièrement bas et légèrement galbé, l’abri s’insère avec discrétion dans la mise en scène du jardin.

    Sa courbe sobre, ses vitrages latéraux et son emboîtement millimétré s’accordent bien aux ambiances épurées.

    Un mur mitoyen noir longe le bassin et se prolonge le long du jardin, créant une unité entre les deux espaces extérieurs. Son dessin de galets blancs en forme de vague qui serpente en son centre vient renforcer l’identité du lieu, rappelant la proximité avec l’océan.

    Pour le confort et l’intégration : la première marche de l’escalier joue la carte du format XXL pour faire office de plage immergée et dissimuler le coffre du volet. Avec en filigrane la volonté de préserver l’harmonie générale du lieu, le réaménagement de cette résidence secondaire devenue principale s’est opéré pour que chacun puisse profiter du jardin en toute sérénité, et en toute sécurité.

    Dimensions : 4,5 modules, longueur totale de 9,87 m, sur 3,87 m de largeur.
    Modèle : abri bas télescopique modèle Stretto.
    Structure : profilés en aluminium, gris. Toiture en polycarbonate alvéolaire de 8 mm. Parois latérales transparentes.
    Equipements : façade relevable de série. Monoguidage IdéalSlide par rails à droite. Fermeture sécurisée par molette à clé.
    Réalisation piscine : Abridéal
    © Fred Pieau

    A la une