UV, électrolyse de sel et ozone : un trio de solutions pour traiter l’eau de votre piscine

    AccueilActualitésUV, électrolyse de sel et ozone : un trio de solutions pour traiter...

    UV, électrolyse de sel et ozone : un trio de solutions pour traiter l’eau de votre piscine

    Spécialiste de la désinfection de l’eau depuis plus de 22 ans, BIO-UV Group conçoit et fabrique des systèmes de traitement de l’eau par rayons ultraviolets (UV-C). Pour répondre aux besoins des consommateurs, l’entreprise a complété son offre en intégrant deux technologies complémentaires de traitement de l’eau pour piscines privées et publiques : l’électrolyse de sel et l’ozone.
    À ce jour, BIO-UV traite 200 000 piscines et spas privés grâce à la technologie UV.

    L’UV, un traitement sans ajout de chlore

    La désinfection de l’eau s’opère via un réacteur UV à l’intérieur duquel, les micro-organismes (bactéries, virus, algues, etc.) sont soumis aux rayons de lampes UV et rendus inactifs sans ajouter de chlore. Inodore, l’eau est ainsi désinfectée sans risque d’irritations, d’allergies ou d’infections respiratoires (ex : asthme) pour les baigneurs.

    Cette solution de traitement non corrosive est compatible avec tous types de revêtements et de matériaux. Une lampe UV bénéficie d’une durée de vie de 13 000 heures, soit 3 ans pour une piscine avec utilisation saisonnière. La rémanence est assurée par injection d’oxygène actif.

    Electrolyseurs de sel : automatiser le traitement

    La gamme Akeron est composée d’appareils compacts et automatiques convenant à toutes les configurations grâce à une offre complète d’options, de modèles et de puissances.
    L’électrolyseur de sel intègre un écran rétro-éclairé interactif depuis lequel son utilisateur accède à plusieurs fonctionnalités selon les modèles (24/24 pour les pompes à vitesses variables, mode Sleep Boost intégré, réglages de la durée d’inversion de polarité et de la plage de salinité, etc.).

    Certains modèles sont proposés avec une régulation pH par pompe péristaltique déportée et une mesure Redox pour une gestion optimisée du traitement de l’eau.

    O’Clear, un combiné technologique basse salinité

    Cette innovation regroupe en un seul appareil les technologies de l’UV et de l’électrolyse de sel. Le traitement s’effectue en deux temps : les UV désinfectent l’eau et la rémanence est assurée par un électrolyseur injectant une très faible dose de sel de 0.5 g / litre. Un seul sac de sel suffit pour assurer l’intégralité de la saison de baignade. Une régulation pH automatique est proposée en option.
    O’Clear convient à toutes les configurations de bassins, même ceux équipés d’un volet.

    L’ozone : pour une eau plus cristalline

    Issu de l’oxygène, l’ozone est un gaz désinfectant ne produisant pas de résidu chimique et permettant d’éliminer bactéries, virus et contaminants organiques et inhiber la croissance et la prolifération d’algues. Inodore, le traitement à l’ozone améliore la transparence de l’eau et réduit les irritations de la peau et des yeux.
    Simple à installer, cette solution bénéficie d’un encombrement minimal ce qui facilite son intégration dans le local technique. Il se raccorde sur la tuyauterie existante.
    L’appareil délivre la dose d’ozone à la demande et permet ainsi de réaliser des économies d’énergie et d’eau.

    Plus d’informations sur les gammes BIO-UV Group :
    www.bio-uv.com

    A la une